Notre fille ne se mariera pas !

Pièce radiophonique en 2 Actes 2ème prix du Concours Théâtral Interafricain de l'ORTF 1969

Oyônô Mbia, Guillaume

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 213p.
(Grands classiques africains) - ISBN: 978-2-37015-184-1
Une famille de paysans africains s'est saignée pour permettre à un de ses enfants de poursuivre ses études. Charlotte, ayant obtenu son parchemin et trouvé un emploi, occupe une place éminente dans la famille : père, mère, oncles, tantes, petits frères... ont tous une foule de projets qui demandent à se concrétiser grâce à l'argent gagné par Charlotte. Mais, cette manne tombée du Ciel pourrait tarir si Charlotte venait à se marier. Elle risquerait alors de garder son argent pour elle et son mari. La pièce « Notre fille ne se mariera pas! » initialement écrite dans la version radiophonique en 1968, avait gagné le 2ème prix du concours inter-africain organisé par la défunte ORTF (actuelle RFI) en 1969. Guillaume OYONO MBIA est né le 2 mars1939 à Mvoutessi 2, Arrondissement de Zoétélé, Province du Sud, au Cameroun. Il obtint une bourse du British Council en 1964 pour apprendre l'interprétariat et la traduction à Londres, ainsi que les langues et littératures anglaise et française à l'Université de Keele. Rentré au Cameroun en 1969, il a enseigné la langue anglaise, la formation bilingue et la littérature africaine respectivement à l'Université de Yaoundé et à la Faculté de Théologie Protestante de Yaoundé. Retraité de la Fonction Publique, il vit maintenant dans son village, exerçant des responsabilités au sein du Synode Metet (ÉglisePresbytérienne Camerounaise). Auteur de l'œuvre à succès « Trois prétendants, un mari », écrit en 1960, alors qu'il était au collège de Libamba, Guillaume OYONO MBIA a publié entre autre autres « Jusqu'à Nouvel Avis », « Les chroniques de Mvoutessi » (I, II, III) et « Le train spécial de Son Excellence ».

Bouquiner

Index