La nolica (la nouvelle littérature camerounaise)

Du maquis à la cité

Mongo, Pabe

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 216p.
(Essai) - ISBN: 978-2-37015-644-0
Les poussées anti-classiques du romantisme naissaient de toute part depuis le début du XlXè siècle avant d'être rassemblées par Victor Hugo et ordonnées dans la préface de sa pièce CROMWELL. Cette mise en cohésion fit prendre conscience d'une réalité latente qui passa alors à une existence plus concrète pour à la fois inspirer les ouvres et devenir elle-même un sujet d'étude. La Négritude arrivera de la même manière. Après les premières ouvres d'imitation des maîtres blancs, commenceront à poindre ici et là des originalités compositionnelles, stylistiques et thématiques nègres que Léopold Sédar Senghor regroupera en 1948 sous le titre révélateur d'ANTHOLOGIE DE LA NOUVELLE POÉSIE NÈGRE. Jean Paul Sartre qui sentait bien la réalité nouvelle va la faire émerger par une description très précise qui servira de détonateur à la Négritude. Les exemples ci-dessus montrent que les théoriciens sont des esprits de synthèse et non des législateurs ou des prophètes. Ils ont l'aptitude (le don?) à déceler, sous des expériences éparses, le principe fédérateur latent qui les secrète. Ils donnent un nom à cette virtualité et l'amènent à l'existence: Ils comblent les vides conceptuels et fécondent le tout de leur propre génie. La NOLICA est de semblable naissance. FCFA

Bouquiner

Index