Genèse du monde et de l'écriture Chez Aimé Césaire et Édouard Glissant (1945 - 1970)

Edeme, Michel Moukouri

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 954p.
(Grands classiques africains) - ISBN: 978-2-37015-255-8
L'approche originale d'une sociologie goldmannienne de la littérature s'appuyant sur les techniques de sémiotique mises au point par Argildas Julien Greimas dans les années soixante manquait au panthéon de la critique des lettres négro-africaines. Avec cet ouvrage, Michel Moukouri Edeme vient combler cette absence... Au passage, l'auteur met en évidence une homologie structurale entre les représentations esthétiques des grands écrivains antillais dont il décortique maintes ouvres et la plupart des représentations sociales des élites intellectuelles négro-africaines de la période dite de la négritude. Cette homologie structurale prend tout son sens dans les débats organisés par la Société africaine de culture en 1955 autour du désir des intellectuels noirs francophones de voir émerger une entité communautaire extra-étatique à laquelle ne manqueraient pas les attributs d'une « nation » nègre : la fraternité entre différentes composantes de la diaspora noire, née au début des années trente, pousse alors bon nombre de penseurs à tenter de cerner le barème de leur communauté. Outre le fait qu'il dévoile le passage des «générosités emphatiques » de Cahier d'un retour au pays natal à la contestation de ce droit de représentation dans L'Intention poétique par Glissant, l'essai de Michel Moukouri Edeme postule que les points de vue de Césaire et de Glissant se rejoignent. Ainsi en attestent ces propos acerbes attribués en 1962 à Henry Christophe : Trop souvent on voit se perpétuer ou se reconstituer au sein des sociétés qui constituent des nations libérées du joug colonial, de véritables structuras coloniales ou colonialistes. Là se trouvent certainement la force et l'actualité de cette Genèse du monde et de l'écriture qui dévoile l'un des drames les plus redoutables des jeunes Etats dans le monde actuel : le dualisme et le divorce irrémédiables entre peuples et élites intellectuelles ou politiques.

Bouquiner

Index