Les enfants de Cham

Les Africains noirs sont-ils maudits?

Badji, Bougoul

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 372p.
(Essai) - ISBN: 978-2-37918-184-9
Pour justifier l'esclavage et la traite des Nègres, Chrétiens et Arabes, en recourant à la Genèse (enfants de Noé) disent que les Noirs sont maudits. Au regard de la situation actuelle de l'Afrique, beaucoup d'Africains semblent croire à ce mythe de la malédiction des Noirs. Or ce mythe des « Enfants de Cham » est une falsification de la Genèse. Aujourd'hui, sociologues, juristes et économistes essaient d'expliquer la faillite de l'Afrique. Malheureusement, leurs analyses ont ignoré un des paramètres les plus importants du développement socio-économique : la psychologie. Psychologue, B. Badji intègre politique, sociologie, économie, anthropologie et psychologie afin de comprendre pourquoi les Africains ne prennent pas « le train de la liberté » et du développement socio-économique et scientifique. Grâce à une analyse psycho-pathologique, B. Badji découvre les causes de l'échec : une structure de personnalité paranoïde, voire paranoïaque, une personnalité que l'on remarque par sa susceptibilité à l'égard de la critique, l'accusation des autres pour tout malheur qui lui arrive etc. L'exemple type est le dirigeant politique africain. « Les enfants de Cham » de Bougoul Badji, en essayant de révéler l'Africain à lui-même, est porteur de beaucoup d'espoir. Reconnaître ses forces et ses faiblesses permet à l'homme de progresser et même d'accomplir des « miracles ».

Bouquiner

Index