×
RECHERHCE
×

Routes migratoires et itinéraires religieux

Des Sénégalais mourides entre Touba et Marseille

×
  • Dans le texte
  • Bouquiner
  • Index
RECHERHCE

Bava, Sophie

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 1093p.
(Essai) - ISBN: 978-2-37918-177-1
Sophie Bava rend hommage aux hommes et aux femmes qui malgré la distance, les ruptures que provoquent la migration, ont construit une religion entre plusieurs territoires la seule manière pour eux d'avancer sans renoncer à ce qu'ils sont. Derrière ces histoires de vie, il y a celle de deux pays, celle de familles, celle d'une confrérie, qui s'entremêlent et construisent le religieux en migration. Cet ouvrage se présente à la manière d'un parcours à travers l'expérience même d'une construction religieuse contemporaine « en train de se faire » dans la migration : le mouridisme vécu en France entre Marseille et Touba. Les migrations transforment le religieux et en suivre les mouvements permet de rendre compte de la manière dont il peut faire territoire au-delà des frontières. Il permet également de rendre compte de l'originalité des constructions religieuses issues de ces mobilités, comme la circulation des cheikh, la reterritorialisation des cultes, le déplacement des objets religieux, la naissance de vocations religieuses les adaptations religieuses dans les pays d'accueil et leurs effets sur l'organisation religieuse de la ville sainte et bien d'autres. Voici ce que nous pouvons observer dans cette recherche sur le mouridisme issue d'une anthropologie religieuse du mouvement entre l'Afrique de l'ouest et la Méditerranée. Une anthropologie qui s'attache tout autant aux parcours des croyants, aux histoires des institutions religieuses, qu'aux figures et objets de la mobilité religieuse (pélerinages, formation, migration réseaux religieux, circulation des articles religieux ....) mais qui questionne également la place du religieux dans les sociétés traversées
×
  • Dans le texte
  • Bouquiner
  • Index
RECHERHCE
×

Browse

Index