×
RECHERHCE
×

Le signe de la source

×
  • Dans le texte
  • Bouquiner
  • Index
RECHERHCE

Okoumba-Nkoghe, Maurice

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 199p.
(Romans d'Afrique) - ISBN: 978-2-37015-150-6
Malemba mena le Pajero jusqu'au pont de la rivière Abangayo, sous la pluie qui n'arrêtait pas de tomber. - Grande sour, lui dit Iyanghi, stoppe la voiture, nous allons descendre. - Tais-toi, peureuse, nous irons ensemble sur l'autre rive. Quand Iyanghi rencontra le regard de Malemba, une terreur sans nom l'envahit : les joues de la grande soeur, à l'ordinaire rondes, avaient déjà perdu de la chair; les cernes sous les yeux s'étiraient démésurement. Sous le pont, Abangayo avait triplé de volume. Malemba jeta le Pajero sur les troncs d'arbre mouillés. Il se passa aussitôt quelque chose de terrible. Malemba fut subitement prise d'une grande agitation; tout se passait comme si un esprit invisible lui disputait le volant. Alors, survint l'irréparable; dans un bruit épouvantable, le véhicule bascula dans le vide. Iyanghi hurla de terreur quand le sang lui monta à la tête. Elle ne vit plus rien. Aucune douleur, seulement un grand remous noir qui tournait avec lenteur et l'entraînait. De très loin, elle entendit comme un cri, puis un autre. Un souffle emplit la terre de musique. Les cris et la musique semblaient interminables, mais c'était désormais sans intérêt pour Iyanghi. Elle voulait seulement rester au fond du remous qui se creusait davantage en l'entraînant plus loin. Maurice Okoumba-Nkoghe est de nationalité gabonaise. C'est l'un des écrivains les plus prolifiques de son pays. Le Signe de la source est son cinquième roman.
×
  • Dans le texte
  • Bouquiner
  • Index
RECHERHCE
×

Browse

Index