Voix des enfants d'Afrique

Travail, force et organisation des enfants et jeunes travailleurs

Collectif

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 217p.
(Recherches africaines) - ISBN: 978-2-37015-451-4
Pourquoi ce livre ? « Notre but en faisant ce livre est de nous faire connaître par l'opinion internationale. En effet, il semble que de nombreuses personnes dans le monde ne connaissent pas la vie des enfants travailleurs d'Afrique, leurs préoccupations et leur combat quotidien. Parmi les jeunes travailleurs en Afrique, certains se sont organisés, ils s'appellent Enfants et Jeunes Travailleurs (EJT). Le livre permet de parler de nos organisations (dans 30 villes), de comment nous EJT nous cherchons des solutions collectives aux problèmes qui se posent à tous les enfants qui travaillent en Afrique. En faisant connaître la réalité que nous vivons, nous expliquons pourquoi le mouvement africain regroupant les associations d'EJT est si important. En communiquant avec les autorités locales, nationales et internationales ainsi qu'avec les populations, nous sommes nos propres porte-parole dans ce livre. Prendre la parole en notre nom à tous les niveaux peut aider à changer la vision de la société sur les EJT. Comment faire pour raconter notre vie et nos expériences d'organisation ? Nous avons choisi de le faire en parlant des 12 (douze) droits des EJT. En effet, tous les pays d'Afrique ont à peu près les mêmes réalités et toutes les activités pratiquées par les enfants et jeunes travailleurs en Afrique sont concernées par les douze droits, ils unissent les EJT au-delà des frontières et des métiers. Nous réclamons nos douze droits car nous voulons améliorer nos conditions de vie mais aussi notre statut dans la société. En nous faisons connaître, nous faisons évoluer notre statut de marginaux. Ces droits nous reviennent parce que la société nous doit l'éducation et la santé, comme aux autres enfants. Nous ne le dirons jamais assez, nous sommes utiles à la société, l'économie de nos pays ne peut pas se passer de nous actuellement. Réclamer nos droits et les obtenir nous permet aussi de préparer notre avenir d'adulte, en nous formons pour nous en sortir ». La commission livre du mouvement africain des enfants et jeunes travailleurs. Dédicaces Nous dédicaçons ce livre à nos camarades Enfants et Jeunes Travailleurs du mouvement qui sont morts, Clémentine Manga, employée de maison à Ziguinchor (Sénégal), et Cyrille, débardeur de pirogue au marché Dantokpa de Cotonou (Bénin), qui étaient très actifs dans l'organisation. Nous saluons aussi la mémoire de l'animatrice Djénaba de Bamako (Mali) qui était toute dévouée aux filles domestiques ainsi que celle de l'animateur Hugues Ouizan Bi d'Abidjan (Côte d'ivoire) et tous les autres décédés récemment. Il disait : « L'enfant en situation difficile éduque l'adulte et l'adulte éduque l'enfant » (cf. Avant-Propos du livre « Enfants en recherche et en action », 1995). Nous, les Enfants et Jeunes Travailleurs du Mouvement Africain, rendons hommage à Monseigneur Isidore de Souza, Archevêque de Cotonou. Nous lui sommes reconnaissants d'avoir toujours soutenu notre organisation partout et en tout lieu en nous aidant à améliorer nos conditions de vie et de travail à travers le Projet Enfants en Situation Difficile (ESD) de Cotonou dont il était l'initiateur. Qu'il trouve ici toute notre gratitude pour toutes ses actions envers la jeunesse.

Bouquiner

Index