La forêt aux mille démons

Roman épique yoruba

Camara, Louis

Fagunwa, D. O.

Livrel (ePUB, HTML, Tatouage), 346p.
(Grands classiques africains) - ISBN: 978-2-37015-395-1
D. O. Fagunwa est né en 1903 à Oké-ICBO dans l'Ouest de l'actuel Nigéria. Premier écrivain en langue Yoruba, il est l'auteur de six romans, dont le premier, est « Ogboju Ode », publié en 1938, est également son chef-d'ouvre. Décédé en 1963, Fagunwa est considéré comme le père de la littérature nigériane moderne et le précurseur d'écrivains célèbres comme Amos Tutuola et Wole Soyinka. On peut considérer Le chasseur dans la forêt aux mille démons comme un chef-d'ouvre littéraire et comme le véritable texte fondateur de la littérature écrite en Yoruba. Le roman de D. O. Fagunwa, que tout désigne comme un roman fantastique, relate les aventures d'un chasseur nommé Akara-Ogun dans la grande forêt qui, au sud du Nigéria, est considérée comme le siège des forces spirituelles, mais aussi comme le repaire de créatures monstrueuses, grotesques et souvent dangereuses. Né en 1950 à Saint-Louis, Louis Camara, Professeur de Lettres de son état et écrivain à l'originalité reconnue, est l'auteur de plusieurs ouvrages de fiction littéraire tirés de la mythologie Yoruba dont il est devenu au fil des ans un spécialiste incontournable Le « Grand Prix du Président de la République pour les Lettres » (« Le choix de l'Ori », 1996) nous invite cette fois à découvrir « La forêt aux mille démons », adaptation en français du chef-d'ouvre de l'écrivain nigérian D. O. Fagunwa et premier roman écrit en langue Yoruba. Fidèle à sa passion pour une culture dans laquelle il continue de puiser son inspiration. Louis Camara, « Le conteur d'Ifa », demeure convaincu que « l'écrivain africain contemporain doit être non seulement un créateur d'ouvres de fiction mais un chercheur, un interprète et, pour employer une expression consacrée, un passeur de cultures. »

Bouquiner

Index